23 mars 2013

Hermann Kouassi sur le startup week-end Dakar : “ Nous voulons de jeunes startups sénégalaises leaders en Afrique et dans le monde »

Hermann Rodrigue Kouassi, un des organisateurs du startup week-end Dakar a plaidé hier pour la création d’une forte communauté de jeunes startups sénégalaises compétitives. « Au Sénégal, nous avons les compétences requises et les ressources humaines pour développer les startups . D’ailleurs, c’est l’objectif même de l’évènement que nous organisons et qui vise à promouvoir la création d’entreprises » a expliqué M.Kouassi lors d’une conférence de presse. 

Selon lui, le Sénégal doit se placer au-devant de la scène pour développer le concept de l’entreprenariat afin de sortir des produits qui pourront être vendus dans le monde et permettre à tous les participants de pouvoir créer des startups. « Cette année des startups ghanéennes ont occupé le devant de  la scène en remportant de grands prix. Nous voulons faire de même pour le Sénégal. Nous voulons inciter les gens à créer des startups solides » souligne le chef de projet. La deuxième édition du startup Week-end Dakar se tiendra du 12 au 14 Avril prochain à la biscuiterie de Castor à côté de l’université Dakar Bourguiba. 

 Elle regroupera le monde IT durant un week-end pour travailler sur une idée d’entreprise. L’objectif étant d’inciter les participants à créer une startup. Cette année, le thème porte sur les technologies mobiles d’où le slogan SOLOMO (Social Local Mobile). « Durant l’évènement, le meilleur projet d’entreprise sera primé avec le soutien de nos partenaires comme Microsoft qui déploie le Microsoft BizSpark et le CTIC Dakar ou le gagnant sera incubé pour développer son projet » soutient Hermann Kouassi.

 Lors de la première édition, le SWD a accueilli plusieurs leaders et personnalités du Web au Sénégal dont Cheikh Tidjane Mbaye, ancien DG de Orange Sénégal, et Tidiane DEME Représentant du bureau de de Google au Sénégal. 

Les Startup Weekend sont des événements de création d’entreprises en 54h. Jusqu’à 100 participants peuvent se rencontrer, former des équipes, travailler sur des projets de création d’entreprises, créer de nouveaux produits ou services et présenter leurs résultats devant un jury de professionnels. Depuis sa création en 2007 l’association à but non lucratif Startup Weekend, soutenue par la fondation Kauffman, est devenue le plus gros incubateur de projets innovants au monde avec plus de 300 événements dans 40 pays, 35 000 participants et plus de 560 entreprises créées.

1 commentaire :

Anonyme a dit…

Hello it's me, I am also visiting this web page daily, this website is in fact pleasant and the viewers are actually sharing pleasant thoughts.

Feel free to visit my homepage pozycjonowanie

Share & Enjoy