2 juil. 2011

Quand le journaliste Yérim Seck fait du Buzz pour promouvoir son site. « Ce qu’on n’a pas encore dit sur Dakaractu »

La RFM et la TFM, top des recherches google du mois de juin au Sénégal selon Google insight, ont mordu à l’hameçon de Yérim Seck. En effet, le journaliste de Jeune Afrique a eu l’intelligence de rédiger un article d’actualité basé sur des « suppositions » pour promouvoir son site Dakaractu. Le jeu a été très simple. Il parle du ticket présidentiel qui fait saliver les sénégalais pour dire que le président Wade voulait donner le poste de vice-président à Khalifa Sall, le maire de Dakar.

 Des informations « fausses » car un membre de Benno Siggil Sénégal (coalition de partis d'opposition) proche de Khalifa Sall a démenti l’information sur les ondes de la RFM. C’est ce qu’on appelle dans le jargon de la toile « faire le buzz » . Yérim Seck l'a fait et il a réussi. Le groupe de Youssou Ndour est allé trop vite en besogne en appelant le journaliste en direct pour lui poser des questions (sic). Il ne faut pas exagérer sur certaines choses et il faut surtout éviter de mélanger l’amitié et le professionnalisme. N’oublions pas que le site Dakaractu (toujours en finition) a été lancé le 01 juillet, c’est-à-dire ce vendredi. Et l'article a été rédigé le même jour. En analysant la situation on se rend compte que le coup a été trop, trop facile...

 Ce n’est pas parce que Yérim est un grand journaliste que tout ce qu’il dit est vrai. Il faut lire entre les lignes… Il a été très clair pourtant dans son édito « Inspiré du modèle anglo-saxon, dakaractu.com va, à l’image du site américain huffingtonpost, devenu leader en cinq ans, publier des dizaines d’éléments par jour.» Peut-être qu’avec ce buzz, dakaractu sera leader du « scoop » dans quelques mois si ça continue ainsi. En tout cas bravo à Yerim Seck pour ce buzz.

Share & Enjoy