31 déc. 2009

!!!!!! ABEMUS PRESIDAM !!!!! "Dans les églises on prie Jésus qui n'est pas Dieu. Tout le monde le sait mais personne n'a jamais dit quelque chose".

C’est la phrase de trop que le président Abdoulaye Wade a adressé à la communauté chrétienne. Une phrase choquante qui a poussé le chef de l’église, son excellence Monseigneur le Cardinal Théodore Adrien Sarr à saisir le Pape.
Certains journaux de la place sont même allés jusqu’à dire que « l’église Catholique porte plainte contre Wade »
C’est en lisant ses mots que je me suis vraiment rendu compte de la gravité des propos de mon président, puisque c’est mon président quoi qu’il en soit. Mais aujourd’hui en tant que chrétien je suis vraiment touché, surpris et choqué par sa réaction si c’est bien le cas, je pèse mes mots. Si aujourd’hui un président arrive à comparaitre un monument à celui de notre Seigneur Jésus Christ je me dis que c’est la goutte de plus qui peut déverser le vase.



Monsieur le président en temps qu’initiateur du dialogue islamo-chrétien vos propos me semble paradoxale. Et je suis sur, que vous n’êtes pas un homme qui dit du mal à son peuple, c’est peut être que « vous êtes mal entouré » pour emprunter les mots de votre architecte Monsieur Pierre Goudiaby Atépa . Tourner la langue 7 fois avant de parler est le minimum à faire quand on évoque ce genre de sujet sensible.
Vous avez bienfait de demander pardon à la communauté chrétienne. C’est le moins que l’on puisse faire même si encore une fois votre intention n’était pas de dire du mal aux chrétiens.



J’attends votre discours du nouvel an pour apporter la lumiere sur ce sujet.
Nous avons la chance au Sénégal de pouvoir vivre en paix entre chrétiens et musulmans, donc ne gâchons pas cette relation amicale qui fait de notre Sénégal un pays de paix un pays démocratique.

Monsieur le président !
Jésus est le chemin de la Vérité, l’Alpha et l’Oméga, le Premier et le Dernier.

Share & Enjoy