21 sept. 2009

Nettali.net ;Ferloo.net :Pressafrik.com : Trois portails Sénégalais en pleine extension


S’il ya des sites internet au Sénégal qui ont bien compris l’utilité de la toile et l’importance de la publication d’information en ligne c’est bien les sites nettali.net, pressafrik.com et ferloo.net/ Ces portails se sont très tôt lancés dans la publication en ligne donnant ainsi une nouvelle vision à la presse en ligne au Sénégal


Le début n’a peut être pas était facile pour ces portails d’information,mais au finish ils ont pu s’imposer au devant de la scène des médias en ligne les plus performants. Ces journaux en ligne ont apporté une nouvelle touche à la presse sénégalaise dont la majeure partie se contente d’un simple « copie-coller ». Nettali.net pour sa part a adopté le principe de « l’exclusivité » en montrant qu’il était capable de mettre à la disposition de ses lecteurs de l’information « à chaud ». Ce qui constitue sa principale force su le net. La nouvelle stratégie de communication et d’information du quotidien exclusivement sur le net devrait être une base d’inspiration pour les autres portails sénégalais. Car il est temps de changer et de se diriger vers la modernité qui n’est en quelque sorte qu’une croyance simple et stratégique d’une nouvelle vision de la publication en ligne.La presse en ligne doit se débarrasser de sa méthode archaïque et mettre en place une publication en ligne digne de ce nom.

A l’instar de nettali il faut noter qu’il y a aussi d’autres portails très performants qui ont fait leur apparition. Parmi eux on peut noter pressafrik.com qui est aussi un portail très professionnel. Le quotidien de l'information dans toute sa diversité est conscient de l’utilité de l’internet et de la publication en ligne. Il faut le dire pressafrik fait parti des premiers portails en ligne sénégalais qui ont osé taper sur la table et dire non à la concurrence déloyale qui se vit au sein de la presse en ligne. Le procès en cours qui l’oppose aux 3 portails (seneweb.com, galsentv.com, xibar.net) qu’il accuse de concurrence déloyale et violation d’auteur est un exemple digne de sa particularité dans cette nouvelle génération de la presse en ligne. Il faut aussi saluer le professionnalisme du site ferloo.net l'autre journal qui cherche aussi une place de leader dans ce secteur.


Ce qui prouve une fois de plus qu’au Sénégal les portails en ligne ont fait un grand pas en matière de publication. Cependant force est de constater qu’il reste encore beaucoup à faire face aux portails qui font de l’internet une zone de commerce en ligne, en profitant du travail des autres sites sans respect des lois sur la toile

8 commentaires :

Anonyme a dit…

Je pense que ce sont les trois meilleurs sites du senegal tout le reste la ne font k copiés les articles des ces trois sites et sa c pas bien
si je prend l'xemple de seneweb ce site n'a pas de journaliste et pourtant il gagne plus d'argent que les autres sites qui ont des journalistes
je pense qu'il faut revoir ca et pousser les autres portails a avoir des journaliste
merci basile pour l'article c'estbien dit

Anonyme a dit…

il respecter la legislation c mieux que de vivre sous le do des autres

Anonyme a dit…

belle analyse et merci pour la pub!

Sine

Mountaga CISSE a dit…

Bon papier,
Il faut développer les journaux en ligne. On constate même ces derniers temps que les portails d'infos commencent à se transformer en journal en ligne en publiant de plus en plus d'articles exclusifs. Cela prouve que l'information à partir du net à toute sa place dans le paysage médiatique sénégalais.

Mountaga

Anonyme a dit…

Un texte très pertinent mon cher. La presse en ligne a de beaux jours devant elle. Ces trois occupent le peloton de tête mais ils doivent persévérer. Puisque c'est une presse naissante, les bailleurs et institutions internationales et pourquoi pas le gouvernement doit l'aider à se structurer mais surtout à atteindre les objectifs de communication de masse. Il faut le dire et le reconnaître, le Sénégal et l'Afrique toute entière ne peut se dérober de ce genre de presse. C'est un rouleau compresseur en ce 21e siècle alors, il faut prendre le train en marche au lieu de se faire laisser en rade. A bon entendeur...........

Anonyme a dit…

Seneweb a des journalistes maintenant et c'est un portail non un journal en ligne , il y une difference entre portail web et journal en ligne .

Diagne

Anonyme a dit…

moi je suis pour des retrouvailles entre les portails et les journaux en ligne ( pressafrik, nettali, ferloo etc )
Diagne

Anonyme a dit…

c'est bien dit serigne je pense qu'il faut s'unir

Share & Enjoy