18 août 2009

« LA PUCE KIRENE SE VEND COMME DES PETITS PAINS »


L’offre « Kiréne Mobile avec Orange » née du partenariat entre « Orange » le premier opérateur de téléphonie mobile au Sénégal et la société d’eau minérale « Kiréne » semble être bien partie. La toute nouvelle puce téléphonique appelée « Kiréne mobile » se vend comme de petits pains.


La force d’Orange

Jamais une offre d’un opérateur n’a connu un succès comme celui de Kiréne mobile. Au début ce succès n’était pas évident, mais le marketing et la communication de l’opérateur a changé la donne. En effet après avoir lancé son offre, Orange a vite compris qu’il fallait attirer les clients. Et pour se faire l’opérateur choisit d’abord le chiffre « 900 » pour ses numéros, avec une facturation à la seconde pour contre carrer les autres opérateurs, et ensuite il adopte le « système » de « Promotion » c'est-à-dire : Appel Gratuit dans le réseau Kiréne Mobile pendant un mois. Ce qui constitue un « joli coup » de la part de la part de l’opérateur puisque cette méthode a attiré un nombre important de la clientèle. Résultat : la puce Kiréne mobile se vend comme de petits pains. Aujourd’hui il est difficile de trouver la puce car tout le stock a été écoulé. Peut être chez certains revendeurs qui en profitent pour faire leur petit marché. La puce téléphonique qui coutait 1000 FR sera revendue à 2500 FR voire même 3000FR CFA.

Ce que les clients doivent savoir

Les clients doivent savoir que cette offre de Kiréne mobile n’est pas gratuite dans la mesure où chaque client est pris au piège par l’opérateur. Une puce téléphonique a besoin d’un téléphone pour fonctionner. Pour ce faire le client est obligé d’en acheter. Même si ce fait n’est pas une obligation force est de constater que la clientèle a du pain sur la planche avec la cherté de la vie, la consommation en communication va s’accroitre doublement.

Certains clients ont acheté la puce Kiréne simplement pour la « promotion » après cette « promotion » les clients qui n’auront pas de portable vont garder la puce en attendant d’autre « promotions ». Ce qui constitue un autre problème puisque la puce peut se perdre. Au cas contraire ces derniers sont obligés d’avoir deux portables. Et bonjour les dépenses.

Basile Niane les TIC au service de tous

Share & Enjoy