15 juin 2009

L’ARTP demande à la SIAGRO (KIRENE) de ‘‘cesser immédiatement’’ la publicité de la marque ‘‘Kirène Mobiles’’

Après avoir largement diffusé depuis vendredi un communiqué démentant le caractère "MVNO" de "Kiréne Mobile", l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) vient de demander à la société industrielle agroalimentaire (SIAGRO) de cesser immédiatement la publicité de la marque "Kiréne Mobile".

Dans un communiqué remis dimanche à l’Agence de Presse Sénégalaise (APS), l’ARTP dit avoir pris cette mesure à l’endroit de la société SIAGRO, distributeur de la marque Kirène, ‘‘après avoir constaté la présence dans certaines artères de la ville de Dakar d’affiches publicitaires mentionnant la marque Kirène Mobiles’’. Notons que ces affiches ont été réalisées quelques jours après la conférence de presse commune Orange/Kiréne annonçant le lancement de cette "nouvelle offre" de téléphonie mobile, c’est à dire depuis trois semaines. Notons juste que l’affichage s’est accentué depuis quelques jours...

Le débat soulevé par les spécialistes sur la réelle identité de ’Kiréne Mobile" n’est sans doute pas étranger à l’injonction que le régulateur vient de faire à la SIAGRO (Kiréne). Lors de la conférence de presse et dans le communiqué de l’ARTP, Kiréne Mobile est présenté comme étant juste une offre supplémentaire d’Orange lancée en Co-branding avec la marque Kiréne et c’est comme cela que l’opérateur l’a présenté au régulateur qui a pensé avoir validé juste un contrat de partenariat. Plus les jours passés, le régulateur a découvert une campagne de publicité où la marque Orange était à peine visible se limitant à la mention "Kiréne Mobile avec Orange" et ce n’est que ces derniers jours qu’un logo visible d’Orange a été apposé aux affiches outdoors, certainement pour faire disparaître tout signe qui assimilerait "Kiréne Mobile" à un quatrième opérateur mobile.

L’ARTP joue « enfin » son rôle car si "Kiréne mobile" est bien une offre d’Orange, pourquoi la société SIAGRO (Kiréne) se chargerait exclusivement de sa promotion ? En tout cas, pour un départ, c’est mal parti pour "Kiréne Mobile", cette sortie de l’ARTP sonne comme un faux départ pour ce que nous avons toujours qualifié d’opérateur mobile virtuel (MVNO) non sans contestation.

Share & Enjoy