23 mars 2009

dimanche 22 mars 2009 - LES TENDANCES DONNENT LA COALITION SOPI 2009 PERDANTE




Macky Sall invite Wade et son régime à démissionner

Après les premières tendances du vote pour les locales 2009 qui sont défavorables à la coalition Sopi 2009, Macky Sall a invité Wade et son régime à tirer les conséquences de cette situation. L’ancien Premier-ministre qui s’exprimait sur les ondes de Sud Fm, considère que le pouvoir doit tout bonnement démissionner.

les senegalais ont commenté vous aussi vous avez votre mot a dire que pensez vous du regime de abdoulaye

3 commentaires :

senegalmedias a dit…

23 mars 01:53, par macfredy
Cuisante défaite pour le ministère de l’Intérieur. Il a failli à l’organisation d’elections saines et transparentes et n’arrive meme pas à bien trich

senegalmedias a dit…

23 mars 02:02, par Daouda PENC
Merci mon frere Macky pour ton courage et ta ferme determination de lutter pour la cause jusste. Merci aux braves populations du Sine qui ont refusé la corruption.

Mais il faudra continuer a rester vigilent.

Toutes mes felicitations

senegalmedias a dit…

23 mars 11:30, par Chimère Sow
Maître ! Le Peuple vous écoute…

Au lendemain des élections locales et régionales, il est évident que maître Abdoulaye Wade doit se déterminer par la prise de résolutions majeures pour la bonne marche de la démocratie et l’instauration de la bonne gouvernance au Sénégal. Il est vrai qu’en démocratie, les élections locales ne doivent généralement avoir aucune incidence négative sur la légitimité du chef de l’Etat. Mais il se trouve que dans ces cas, le président se tient à l’écart du processus électoral, alors qu’au Sénégal celui-ci a personnellement fait campagne en visitant le plus petit hameau pour prêcher la bonne parole que des lots de billets de banque, distribués à tour de bras, devaient rendre suffisamment persuasive. Dans la mesure où l’écrasante majorité du peuple a manifesté son désaveu sans équivoque, la décence et l’éthique républicaine commandent l’organisation immédiate d’élections législatives afin que le Peuple se reconnaisse dans la personne de ses dirigeants. Dans cette perspective, il va sans dire que Benno Siggil Sénégal est interpellé en tant que parti désormais majoritaire.

Chimère Sow.

Share & Enjoy