29 janv. 2012

Google+ : Plus de sécurité, à disposition des ados

Les adolescents et les jeunes adultes sont les internautes les plus actifs de la planète. Et, comme par hasard, ce sont justement eux qui aiment passer du temps avec leurs amis. Si l'on conjugue ces deux éléments, il paraît évident que les adolescents vont de plus en plus passer du temps sur les réseaux. Malheureusement, les risques du partage en ligne passent toujours au second plan pour cette tranche d'âge.


Dans la vraie vie, les ados peuvent partager un certain nombre de choses avec les personnes adéquates (camarades de classe, parents ou proches). Au fil du temps, la richesse et les nuances du partage avec des personnes choisies favorisent l'authenticité et la responsabilité. Hélas, aujourd'hui, les outils en ligne les plus populaires sont en comparaison rigides et fragiles, de sorte que les ados finissent par "tout" partager avec leur soi-disant “amis”.

Avec Google+, nous voulons aider les ados à construire des connexions en ligne plus réfléchies. Nous souhaitons aussi proposer des fonctions qui renforcent la sécurité tout en favorisant l'expression personnelle. C'est ce que nous offrons aujourd'hui à tous ceux qui ont l'âge requis pour ouvrir un compte Google (13 ans dans la plupart des pays).

La sécurité commence avec vos cercles
Différencier les amis et les connaissances des autres personnes est essentiel — notamment pour les ados. Google+ propose des cercles pour aider les internautes à gérer leurs différentes relations, mais nous allons un peu plus loin pour les plus jeunes internautes.

Partage de contenu
Avec Google+, vous pouvez partager en privé avec vos cercles, ou publiquement avec le monde entier. Publier quelque chose qui peut être consulté par tout le monde peut toutefois être risqué ; nous conseillons donc aux ados qui publient en dehors de leurs cercles d'y réfléchir à deux fois.
Les ados reçoivent un message d'avertissement lorsqu'ils partagent des contenus en mode “Public” ou avec les “Cercles étendus”.

Réception de notifications
Google+ est un espace idéal pour se connecter avec ses amis proches, comme pour en découvrir d'autres ayant des centres d'intérêt communs. Nous voulons toutefois aider les internautes à explorer la communauté en toute sécurité ; nous leur donnons donc le contrôle sur les personnes qui peuvent les contacter en ligne. Par défaut, seules les personnes du cercle des ados peuvent les contacter, et bloquer quelqu'un est l'affaire d'un ou deux clics.
Par défaut, seules les personnes du cercle des ados peuvent entrer en contact avec eux et consulter leurs publications

Rencontrer des amis
Google+ Hangouts réunit des internautes en visio-conférence, et le résultat peut être intime ou grandiose. Mais, nous sommes conscients qu'une conversation en ligne avec vidéo est à la fois irremplaçable et risquée. C'est la raison pour laquelle, si une personne extérieure aux cercles d'un ado rejoint la bulle, nous retirons temporairement le jeune en lui proposant de se reconnecter.
Ainsi, le micro des ados est "coupé" si une personne extérieure à leurs cercles rejoint la bulle

Notre Centre de sécurité Google+, récemment lancé, décrit plus précisément ces fonctions et bien d'autres changements, mais notre approche est claire : élaborer des fonctions puissantes, répondant aux souhaits des ados, encourager les comportements sûrs avec des paramètres par défaut et des aides intégrées aux produits et rendre le signalement des abus facile à trouver et à utiliser.
Vic Gundotra, Google, vice-président senior

Share & Enjoy