25 août 2011

Appels entrants : L’optic opte pour une concertation nationale

L’Organisation des Professionnels des Technologies de l’Information et de la Communication (Optic) s’est prononcée sur l’actualité des appels internationaux dominée. Pour Optic il est avéré que le principe du contrôle des appels entrants est admis et accepté de tous les acteurs. Seulement le problème se pose sur la surtaxe annoncée par le gouvernement. C’est pourquoi Optic pense « qu’il convient de dire que les différents acteurs du secteur sont loin d’avoir un avis favorable sur le sujet. Dès lors, une concertation nationale regroupant tous les professionnels du secteur nous semble être indispensable pour trouver une solution qui agrée toute les parties » renseigne un communiqué de l’organisation.
La surtaxe ne semble pas être la meilleure solution. « La véritable question à se poser est : Comment accroître la contribution des opérateurs télécoms dans l’économie nationale en général et dans l’écosystème des TIC en particulier pour lui permettre de jouer définitivement son rôle de catalyseur de l’économie nationale » expliquent les professionnels du secteur des Tic

Share & Enjoy