12 août 2009

Medias et censure : un nouveau chien de garde arrive !

Le paysage médiatique sénégalais s’enrichit d’un observatoire. Un groupe d’universitaires, de journalistes et chercheurs viennent de mettre en place "l’observatoire de l’information et des médias" (http://www.limedia.org/). Limedia va briser la loi du silence sur les médias. Des chercheurs vont décortiquer l’actualité servie par les médias. Les manquements à l’éthique et à la déontologie seront mis à nus, les connivences dénoncées. Cet observatoire en ligne répond aux principes défendus par l’actuel directeur général du monde diplomatique.

Dans son ouvrage « les nouveaux chiens de garde », Serges Haimi soutient que « La censure est cependant plus efficace quand elle n’a pas besoin de se dire, quand les intérêts du patron miraculeusement coïncident avec ceux de « l’information ». Cette auto censure au profit d’intérêts privés des journalistes des médias dont les patrons sont des capitaines d’industries, sera « démontrée pièces à conviction à l’appui » selon les propres termes de ses promoteurs. Avec un site web très accueillant, des rubriques très intéressantes, limedia.org, sera un lieu privilégié des citoyens pour donner leur avis sur les médias et les journalistes.

Marcellin Diallo

(Source : Le Peuple, 11 août 2009)

Share & Enjoy