7 oct. 2008

Microsoft ne veut pas que Steve Ballmer témoigne dans l'affaire 'Vista Capable'


Microsoft n'entend pas laisser Steve Ballmer témoigner dans le cadre de l'action collective lancée contre la campagne de publicité « Vista Capable ».
Celle-ci a débuté en février 2008, suite à plusieurs plaintes déposées à partir de 2007 par certains consommateurs. Ils reprochaient à Microsoft d'avoir permis que des étiquettes « Vista Capable » soient apposées sur des machines ne supportant pas les nouveautés proposées par l'OS.La semaine dernière, l'éditeur a demandé au juge américain en charge de l'affaire de décliner la requête des plaignants visant à ce que Steve Ballmer soit auditionné. Selon les avocats de Microsoft, le témoignage souhaité du fantasque CEO n'a d'autre but que de « susciter l'intérêt des médias ».
De plus, la défense précise que Steve Ballmer n'a aucune connaissance particulière des faits reprochés et « demande aux plaignants d'expliquer en quoi son témoignage est nécessaire ».Le CEO se dit étranger à toute décision opérationnelle sur 'Vista Capable'Et, si la parole des avocats ne suffisait pas, Steve Ballmer lui-même a tenu à mettre les choses au point : « je ne suis impliqué dans aucune décision opérationnelle relative au programme 'Vista Capable'. Je ne suis impliqué dans aucune stratégie marketing ni aucun message publicitaire concernant ce programme. »
Tout au plus, le patron du groupe reconnaît avoir eu de « brèves discussions sur les spécifications techniques et le 'timing' » avec des dirigeants et des partenaires comme Intel.

Share & Enjoy